Le sens de la prière.

Les derniers partages du Dr. Charbonier concernant la petite Iris, une fillette de 5 ans  atteinte d’une méningite à méningocoque B m’invitent à cet article improvisé dans l’urgence concernant la prière et les égrégores.

12733401_10153522403311429_6849851677780767740_n

 

J’aimerais ainsi simplement rappeler le sens profond de cet acte hautement symbolique qui jouit de surcroît de vrais effets.

 

 Iris nous renvoie un peu à notre propre égoïsme…nous qui prions souvent pour nous-mêmes pour nos petits tracas anodins car nous croyons avoir de « vrais » malheurs. Nous avons bien souvent plutôt de vraies prises de tête pour des « broutilles ». Face à cela il y a des enfants, des femmes, des hommes réellement en souffrance car « prisonniers » de situations extrêmement pénibles et douloureuses. C’est préférablement à ces personnes, en particulier aux enfants comme Iris, que devraient aller nos prières. Nous ne devrions jamais prier juste pour nous-mêmes. Nous devons prier et envoyer notre puissance d’amour à ceux qui en ont vraiment besoin. Urgemment besoin comme cette rayonnante petite Iris, qui a la Lumière fond des yeux (sans mauvais jeu de mots) et un prénom étincelant (pensons à l’adjectif « irisé »= qui présente les couleurs de l’arc-en-ciel, et l’iris est la partie colorée visible de l’œil miroir de l’âme).

s1109206 375420-175748179182339-596180455-n

 

Une Lumière qui lui donne l’air plus joyeux que nous le sommes. Non qu’elle ne souffre point, nous n’imaginons même pas son calvaire, et moi en particulier qui ne suis jamais malade ; elle rayonne parce que son courage est plus grand. Elle n’a sûrement pas encore eu le temps d’être polluée par le pessimisme des « grandes personnes ».  Celles dont se moquaient à juste titre Saint-Ex et son « petit prince ». Nous « grandes personnes », pour Iris et tous les autres enfants qui en ont grand besoin,  allons oublier  un temps notre bêtise, nos calculs, notre violence, notre pessimisme, notre victimisation égotiste, notre orgueil, notre scepticisme, tous ces affres de la « conscience analytique » pour allumer notre plus belle part, celle de Lumière.

le-petit-prince

Comme la Lumière ne fait qu’UNE, si nous refusons de comprendre que le plus petit être de cet Univers nous est lié… nous serons et resterons malheureux. Quand nous prierons pour Iris, nous ne le faisons pas seulement pour elle, nous le faisons pour augmenter le Bien. Chaque résonnance d’amour augmente l’Amour avec un grand A…ce n’est pas du pathos spiritualiste, c’est de la physique quantique et la réciproque est vraie également… (Pour les affreux jojos nous balançant leurs ondes négatives. Néanmoins, il convient aussi de prier pour ces derniers car ils ont de toute évidence de grosses carences).

Iris est tout un symbole, à l’image de son nom merveilleux. Nous mettons grâce à elle un visage sur une intention globale et ceci nous donne de la force. Il ne faut surtout pas que sa figure angélique nous attriste, nous démoralise, nous abatte, il faut qu’elle réveille en nous une certaine anagogie. Autrement dit qu’elle nous rappelle notre véritable nature divine, ainsi nous saurons que nous avons le pouvoir, le potentiel de l’aider, elle comme tous les autres. Nous le ferons avec zèle et une foi inébranlable.

confiance2

C’est d’ailleurs ce qui s’est produit car n’ayant pas consulté depuis quelques jours (travail oblige) la page du Dr. Charbonier, j’arrive un peu tard pour Iris… les prières des internautes, ont déjà fait leurs œuvres positives. Iris va mieux mais il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin.     

Les personnes ayant suivi le Docteur, ont redonné à la prière tout son sens. Ils ont dépassé leur « moi » pour ce que Jung appelle le Soi. Autrement dit notre être collectif de Lumière. Bien sûr Jung ne va pas jusque là mais c’est de ça qu’il s’agit. C’est également le sens profond de l’égrégore.  L’égrégore, c’est quand les forces spirituelles que nous incarnons agissent de concert pour influencer l’Univers à ses desseins bons ou mauvais. Cependant, l’égrégore version « occultisme » provoque plutôt le néant car les noirs desseins chassent la Lumière et quand elle  n’est plus là…il ne reste plus que les ténèbres, le néant, le vide. Les mauvaises personnes sont toujours avides, « à vide » en langue des oiseaux. L’égrégore est une éruption de Lumière née de nos efforts conjugués afin d’augmenter le Bien. Evidemment l’égrégore, ne peut se faire à la légère, ni toutes les cinq minutes… la Providence ne s’y trompera pas. Un égrégore pour que votre équipe de foot favorite gagne n’est pas sérieux… il faut qu’il aille dans le sens de la Vérité et de la Vertu. C’est un message, une demande envoyée au Ciel, si elle remplie toutes les conditions adéquates…il y aura un retour positif. Tous les contractants seront touchés par la grâce et verront leurs vies s’améliorer.

HP003_goupe-egregore

Depuis que je ne prie plus pour moi-même mais pour « augmenter le Bien » vraiment, sincèrement, sans calcul, de manière désintéressée, juste parce que tel est mon devoir ; eh bien le Ciel me répond. Certes, je « galère » encore, tout n’est pas toujours rose mais les signes se multiplient et je vois le bout du tunnel. Mes problèmes, ne me touchent plus comme avant et quand j’enrage…j’en ris presque aussitôt. Je ne suis plus seul, je rentre de plus en plus dans le Soi et je transcende ma condition de « petit homme » comme dirait ce vieux Baloo, pour retrouver ma vraie nature céleste. Je prends juste de la hauteur et je vous invite à faire pareil.

baloo-mowgli-181231_L

 

 

Voilà, je crois, toutes les merveilles  que nous enseigne cette petite fille semblable à 10 000 autres petites filles et si nos élans d’amour la sauvent alors c’est nous qui serons sauvés !

 

Aux rationalistes et aux scientistes qui n’ont pas de temps à perdre comme le businessman du petit prince « je fais des choses sérieuses moi»…

pp3

 

A ces hommes qui n’ont pas un petit quart d’heure de prière  (hérésie scientifique) à accorder à une petite fille et aux enfants du monde. Oui à ceux qui cherchent l’espoir au fond d’un microscope…je vous invite à vous intéresser au travail d’un confrère. Ce confrère, c’est Philippe Guillemant. Tel l’intitulé de son ouvrage, ce dernier vous apprendra « la physique de la conscience ».

pg

Cela comblera peut-être vos lacunes car les mots « prière » et « égrégore »vous font peut-être sourire mais sachez que ces choses-là s’expliquent, se prouvent, se démontrent… il n’est pas question de chimères ou de délires de spiritualistes fleurs bleues et aventuriers comme on pourrait me le reprocher.

De plus en plus d’hommes de science font leur « coming out » spirituel  et ce malgré les pressions scandaleuses du lobby « matérialiste »… qui malheureusement grâce à sa planche à billets domine financièrement ce monde de matière. Le faux dieu Argent pourtant ne saurait être éternel, la Vérité et la Vertu triomphera de ce mauvais maître… ce n’est pas pour tout de suite mais les choses évoluent et l’Histoire ne repassera pas les plats.

 

Nous connaissons la destination des destinations alors avançons vaille que vaille droit au but.

Tous unis, solidaires, fraternels, compatissants et Dieu préservera ceux qui s’aiment !     

 

HFS.

 

Pour vous aider dans votre quête spirituelle et personnelle voir aussi ma catégorie « accomplissement de soi » (cliquez):

HFS