Jean-Jacques Charbonier sur France 5

Voici un petit débat courtois en compagnie du Dr. Charbonier sur France 5 à l’occasion de l’émission « Allô Docteurs ».

Cliquez :

201402161740-full 

Mon commentaire:

J’ai trouvé les intervenants très raisonnables et affables. Le sujet n’a pas été caricaturé même si je ne partage pas les affirmations de Sébastien Dieguez. Ce chercheur en neurosciences pense qu’il n’y a pas eu d’études vraiment concluantes sur les NDE, je ne suis pas vraiment d’accord mais je comprends ce qu’il a voulu exprimer. Je crois qu’il recherche des preuves « techniques », « physiques » du phénomène. Il est vrai qu’obtenir ce type de preuves est complexe pour les NDE car elles n’arrivent pas sur commande. On ne va pas non plus provoquer des comas artificiels pour étudier ça in vivo en laboratoire… et même si on était assez fous pour vouloir s’y essayer , on ferait chou blanc.  

 

Non  les NDE nous offrent un autre type de preuves, des preuves intuitives… celles-ci les « cartésiens » trop « terre à terre », ne pourront jamais les appréhender. Et pourtant, douteraient-ils de l’amour de leur conjoint(e) car on ne peut pas prouver ça physiquement, mathématiquement? En droit, on condamne ou innocente souvent des gens en dernière instance sur « une intime conviction ». Cela signifie qu’on ne peut pas prouver par A+B ce qui c’est passé mais qu’il faut bien trancher…alors c’est à notre intuition profonde de faire pencher la balance. Comme vous le savez, le doute doit bénéficier à l’accusé(e)…notre fameuse présomption d’innocence.

 

J’aimerais bien que pour les expérienceurs, il y ait une présomption d’intégrité d’esprit. Qu’on arrive juste à se dire, que si rien ne prouve le contraire,  ces personnes sont tout à fait saines d’esprit et qu’elles ont vécu ce qu’elles ont dit avoir vécu.   Je crois que c’est Charles Peguy qui disait que si l’on veut vous prendre à défaut sans preuves, vous n’avez pas besoin vous non plus d’en fournir pour vous défendre.  Autrement dit j’aurais peut-être lancé à ce cher M. Dieguez un petit défi:

« Vous nous dites qu’il n’y a rien de concluant concernant les NDE, eh bien vous qui aimez tant les preuves, vous lirez la preuve du Paradis du Dr. Eben Alexander et vous nous démontrerez qu’il n’y a absolument rien de concluant là-dedans… que tout ce que décrit ce confrère est tout à fait banal, explicable et ce le plus simplement du monde. »

 

 

C’est très facile d’affirmer le nez en l’air, qu’il n’y a rien de concluant…

Très franchement si j’étais un sceptique et un anti-NDE farouche, je serais un peu frustré par mon propre camp.  Je dirais aux miens, « Bon sang de bois, à part faire des pirouettes, on n’arrive jamais à leur répondre sur le fond. On est toujours obligé de noyer le poisson, de ne pas parler des cas les plus troublants comme celui de Pamela Reynolds. Et qui croit encore à notre vieux bug du cerveau??? Non sérieusement les copains, il faudrait peut-être qu’on leur envoie un jour des arguments à ces spiritualistes!!! ».

 

En tout cas, c’est finement joué de la part du Dr. Charbonier. Ils n’ont guère voulu trop amplement s’étendre sur le cas du Dr. Eben Alexander… comme c’est étrange 🙂 . J’espère que les téléspectateurs et les internautes iront creuser, eux. 

 

Voilà, c’était tout…immense merci quand même à tous les intervenants et aux animateurs, surtout à cette charmante jeune femme et son témoignage magnifique mais également à ce cher Jean-Jacques Charbonier qui a encore une fois bien défendu la cause.

HFS.