« 7 propositions d’écriture thérapeutique »: réflexions autour du livre (1)

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_132806Cliquez sur la photo pour commander ou lire le résumé et l’extrait.

C’est un exercice particulier que de commenter son propre ouvrage mais cela me semble une introspection intéressante.

Que dire concernant « 7 propositions d’écriture thérapeutique » ?

J’aimerais surtout (pour ce premier article) vous donner mes motivations à travers cet ouvrage mieux mes espérances. En effet, ce livre est une invitation à se transcender soi-même par la puissance de l’écriture… cette puissance ne serait cependant rien sans celle encore plus grande de l’esprit. Ainsi mon souhait le plus cher est que nous redevenions simplement des êtres spirituels mais dans le bon sens du terme.

HP003_goupe-egregore

Je porte à votre attention le fait que je n’ai pas employé le terme « religieux », j’ai bien dit « êtres spirituels ». La différence ? Tout est là !

Prenons le temps de l’expliquer… (Vous pouvez sauter cette partie en vert mais je conseille d’y revenir car elle est essentielle).

 Être spirituel, c’est comprendre, accepter la dimension transcendante de la vie et de l’existence (même si l’étymologie de ce mot me ferai préférer le terme d’Être avec E majuscule des présocratiques, repris par Heidegger). Autrement dit tout ne s’explique pas par la matière stricte, les heureux hasards insensés, les circuits neuronaux et leurs neurotransmetteurs etc. Il y a derrière ou plutôt au-delà de notre univers sensible et illusoire la réalité intangible, impalpable. Être spirituel c’est en somme aller au-delà des apparences, à l’instar du Petit Prince, pour s’approcher de la Vérité absolue…sortir de la caverne pour ceux qui connaissent le mythe de Platon (à la différence près qu’à l’inverse de Platon je penche plutôt pour un monisme spirituel à fréquences qu’un dualisme monde matériel/monde spirituel…autrement dit pour moi l’Être n’est qu’une seule et même substance déployée pour « tisser » l’Univers).

g8dbp0pz5

Ceci en cherchant en tous les domaines la vraie sagesse qu’on appelait jadis sapience c’est-à-dire : connaître le bon, le beau, le vrai, le juste dans l’Unité du grand Tout non divisé !

Pythagore

Ceci doit nous amener au Bonheur donc à la Perfection et non au chaos…mais cette Perfection et ce Bonheur s’ils existent ne peuvent être ici-bas dans cette sphère d’incarnation (dans cette fréquence). Ils sont au-delà et si l’on croit que tout s’arrête à l’heure de notre mort…ce que je dis n’a aucun sens.

Pour se convaincre du contraire voir les travaux du Dr Charbonier et se renseigner sur les NDE:

1540-1

A quoi cela sert-il de s’acheminer vers le Bonheur ou la Perfection puisqu’au bout du chemin nous attend le néant, la destruction, la disparition. Une vie de sagesse « gâchée » pour finir par être moins qu’un cancrelat, à ne plus être pour l’éternité. Puis à notre fréquence tout est relatif, rien ne peut exister absolument…le bonheur terrestre est une stupidité et un danger (il faut miser sur un Bonheur transcendant qui durant cette incarnation nous prépare à le recevoir… réchauffant aussi notre cœur meurtri par les épreuves de la vie de sa Lumière et en augmentant nos périodes heureuses comme notre capacité d’amour). 

11925587_1457260831270922_1935039310_n

L’esprit spirituel ne peut valider cette conception des choses (vivre éphémèrement pour mourir à jamais) car elle est tout bonnement insensée, en effet évoluer pour au final disparaître quelle drôle d’idée. C’est construire une cathédrale pour la dynamiter juste après ! Vous me direz que la vie continue par d’autres êtres vivants et l’évolution aussi….Certes en admettant que l’Humanité arrive à organiser des Utopia en pagaille, des Atlantides fabuleuses où il fait bon vivre pour tous et où règne une paix inébranlable (une fin de l’Histoire par le haut à la mode hégélienne). Cela dit le moindre météorite, gros astéroïde ou planétoïde totalement dépourvu d’intelligence et de conscience viendra un beau jour réduire en cendres (et à jamais) ces millénaires d’évolution si durement gagnés. Le soleil, lui, à tout moment a la capacité de nous griller d’une irruption solaire partant droit sur la Terre…. Un super volcan en fusion nous carboniserait de la même manière. Un virus inguérissable nous décimerait comme des mouches. En clair, tôt ou tard un cataclysme amoral (dépourvu de conscience) viendrait nous frapper à l’image de ces vieux dinosaures…ceci quelle que soit notre degré d’évolution et de moralité atteint… l’intelligence et la conscience battue à plate couture par ce qui en est totalement dépourvu ! Pis au gré d’un hasard digne de la roulette russe. L’entropie brisera tous nos efforts et toutes nos merveilles, seule la transcendance peut lui échapper !

vol

On comprend pourquoi nos sociétés précisément « dé-spiritualisées » sont à ce point malades… la vie n’a plus de sens. Certains pour se rassurer se diront « On n’a qu’une vie alors profitons-en un maximum »… « profiter » oui d’accord mais sans but, sans comprendre ni le « pourquoi » ni le « comment », ni la finalité : d’où je viens, qui je suis et où je vais.

Sad-man-on-steps

Profiter jusqu’à être rattraper par le temps « Avec le temps va tout s’en va…. » (Léo Ferré) Tout s’en va, « tout bas tout s’en va, tout qui nous file entre les doigts » (Mano Solo)… nos amis, nos amours, nos animaux, notre jeunesse, ce qu’on aimait au temps jadis etc. On se rapproche de l’échéance fatale : cesser d’être.

32af770e577722ba543df456579d6ba7_large

On ne peut même pas imaginer comment cesser d’être ? Avez-vous déjà pensé à rien ?  Moi quand j’essaie je vois du blanc à perte de vue ou du noir comme dans un four mais l’embêtant c’est que c’est déjà quelque chose ! Ce qui fait dire à Parménide cette phrase curieuse « Ce qui est, est. » ou « L’Etant, est. »…la tautologie fait sourire à première vue, en vérité il s’agit d’une sapience (sagesse) très profonde. Ce qui est, est mais aurait pu ne pas être….pourtant tout est là et bien là ! Cela signifie que tout ce qui est, est par nature, par essence. Comme l’abeille est par essence faite pour fabriquer du miel et l’Alsacien pour boire de la bière 🙂  (je sais, j’en suis). La mort au sens de disparition n’est donc qu’une illusion….il faut croire qu’il s’agit plutôt d’une métamorphose.

chi3v-la_vie_apres_la_mort

Ce qui est, n’est certes pas figé…les choses bougent, se meuvent, se transforment, se transmutent mais ne disparaissent jamais ! C’est comme si on mettait une casserole d’eau sur le feu, on l’oublie un bon moment et à notre retour stupéfaction toute l’eau a disparu…. Non ! Elle n’a pas disparu, elle n’est pas morte, elle n’a pas cessé d’être… elle n’est plus dans la casserole, ni dans sa forme liquide voilà tout !

Antoine_Laurent_de_Lavoisier

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » j’aime beaucoup cette maxime de Lavoisier…j’aurais juste rajouté « rien ne se crée de plus »   le « de plus » est très important…. Il y a un Être immense qui représente tout ce qui est : nous, les animaux, les plantes, les pierres, les étoiles, tout, tout,  tout…. Hormis l’énergie primordiale constituant cet Être, rien de plus ne se crée….c’est l’énergie qui mute, qui s’agence, qui passe d’un état à un autre comme une pâte à modeler aux divines propriétés. L’esprit spirituel assimile cet Être à Dieu et à la Perfection…aussi à l’Unité : Un le Tout (symbole de l’ouroboros).

Ouroboros

Cela dit l’esprit spirituel même s’il sait intuitivement que sa vocation au sein de l’Être est de trouver la béatitude, le Bonheur et la Perfection, il se refuse (passé un certain stade) à mettre des mots dessus. Cette réalité est transcendante, elle dépasse l’entendement de la sphère humaine…l’Être c’est l’ineffable par définition. Ainsi l’esprit spirituel est prudent et pas du tout dogmatique. Il n’impose rien, il s’applique juste à suivre son intuition profonde et à donner du sens à sa vie puis à la Vie avec un grand V.

lamour

Pour le religieux c’est différent, la Vérité transcendante est connue en détails par des révélations : les évangiles, la torah, le coran etc. on doit ainsi suivre et appliquer lesdites révélations qui transmettent aux Hommes la volonté de Dieu… Divinité dont on connaît, grâce aux prophètes, la pensée et la parole en quelque sorte. Le religieux pour moi n’est pas forcément un fanatique, ni un dogmatique, ni un sectaire au contraire il peut même être très spirituel car je suis convaincu que les grandes traditions parlent toutes de cette Vérité transcendante. Je suis moi-même très attaché aux textes sacrés des grandes traditions, surtout ceux du christianisme.

f677242c9321030c2c7ac0fc218a17ea

Pourtant ce qui me gêne dans la religion c’est le ton péremptoire de certains de ses fidèles et parfois l’incapacité hallucinante à cerner la part caricaturalement humaine de leurs religions institutionnalisées. Pour les religions dont il est question, je suis convaincu qu’on a là la vraie transcendance mais qui comme des pépites d’or est amalgamée, entachée par des pavés de « bêtises » humaines ou du moins des interprétations erronées voire des illusions. Si le religieux veut devenir spirituel, il doit séparer l’ivraie du bon grain tel que le conseille admirablement Jésus-Christ. Je ne vois pas pourquoi cette maxime si profonde s’appliquerait pour tout sauf pour les textes ?

615D+f63mqL._SS500

Malheureusement certains arguent qu’à la parole du Très-haut on ne retranche pas une virgule et c’est cela que je conteste…ce dogme est à mon avis une folie. Une révélation, admettons qu’elle soit vraie….allez imaginez que je sois un prophète et que saint Michel vienne me porter un message exprès de la part de Dieu himself 🙂 (j’utilise exprès des archétypes)… saint Michel devra utiliser des mots et des images que mon intelligence peut comprendre/ appréhender. Moi, je vais essayer de comprendre ce que je vois et ce que je reçois mais quelle difficulté ! Hop difficile ou pas, c’est saint Michel et il vient de la part de l’Eternel… moi j’ai pas envie d’avoir d’histoires avec le Ciel alors je note la révélation dans son entièreté en bénédictin enfin… ce que je peux au mieux de ma forme en restituer (n’oublions pas que je suis subjugué par Michael).

4ff60ee4

Après mes textes sont traduits, et retraduits…ensuite une institution politique le Vatican, qui prétend elle aussi parler au nom du Père, prend mes textes et décide de changer des mots qui ne vont pas…de supprimer carrément des passages entiers et de rajouter des révélations à eux ! Eh oui car à les entendre je n’aurais pas tout bien saisi du bla bla de saint Michel… eux savent mieux que moi, disent-ils. Vous voyez bien que même si une révélation vraie était transmise par un être céleste à des Hommes comment celle-ci serait malmenée, simplifiée, détournée, retouchée etc. Cependant elle garderait un fond de sauce divin… la toute-puissante bêtise humaine ne serait pas capable de tout pervertir, il y aurait encore plein d’étincelles de Lumière.

inri

Je ne sais pas ce qu’il en est des êtres célestes ou des entités suprahumaines mais je pense que comme nous émanons d’une même source, il n’est pas impossible que nous ayons eu de vraies révélations malheureusement encrassées de tout ce que j’ai décrit plus haut. Je crois pourtant que l’intuition profonde, la conscience morale profonde sont plus pures et doivent éclairer les textes sacrés pour les décortiquer des toxines humaines (des anthropomorphismes dirait le philosophe).

iStock_000023506280XSmall 

Voilà je voulais par ces exercices vous rendre plus « spirituels »…ce, pour les athées, les agnostiques comme pour les religieux. À vrai dire ce n’est pas les exercices eux-mêmes qui m’intéressent le plus, c’est l’état d’esprit dans lequel ils vont nous mettre et toute la préparation que nous effectuerons pour les réaliser au mieux, c’est là que vont s’opérer les véritables changements. Les exercices et les réalisations sont plus des moteurs et un peu des « récompenses »…la coupe ou la médaille après l’épreuve sportive mais c’est l’épreuve qui nous transcende non pas la médaille ou la coupe (d’ailleurs un jour on n’en aura plus besoin)!

4058879-tache-d-39-encre-noire-et-plume-sur-fond-blanc-isol

Pourquoi l’écriture ? Parce que ça marche ! Je n’ai pas le temps ici de vous démontrer les pouvoirs de l’écriture mais disons qu’elle a une résonnance toute particulière….je vous renvoie tout de même vers les expériences du japonais Emoto pour vous en rendre compte. Vous verrez comment l’écriture chargée de la résonnance de l’intention peut influencer et agencer la matière, c’est vraiment impressionnant. C’est de la physique quantique au fond, ni plus, ni moins. Quantiquement ça marche !  C’est d’une puissance incommensurable. Ne parle-t-on pas du Verbe créateur ?  Puis les écrits restent, c’est ça l’avantage !

Water-Memory

experiences-emoto-sur-eau

L’écriture en plus c’est aussi le truc du pauvre car je suis moi-même pour le moins précaire alors je pense aux désargentés comme moi 🙂 . Ecrire? Il nous faut quoi un stylo/un crayon, des feuilles, un esprit (bon si possible 😉 )… ! L’esprit nous l’avons déjà et du papier/crayons ne nous ruinera pas ! Pour l’inspiration même les plus précaires ont une connexion Internet et peuvent avoir accès à toute la connaissance possible… combien d’œuvres complètes sont disponibles sur Gallica ou wikisources etc. ? Sinon qui ne peut pas s’acheter un livre de poche ? Même les plus précaires arrivent à avoir leurs clopes et leurs bières alors les livres de poches c’est possible aussi ! 1 Euro 50 chez les bouquinistes ! Les bibliothèques et les médiathèques sont là pour vous servir…. vous pouvez passer un après-midi de pluie à lire bien au chaud gratuitement les grands classiques. Pas d’excuse, les cocos !

Trollface

Je comprends que tout le monde ne puisse pas suivre un super stage de développement personnel à plusieurs centaines ou plusieurs milliers d’euros. Moi j’aimerais bien suivre des formations de thérapeutes/sociologues/philosophes que j’apprécie, juste par curiosité et pour enrichir mes connaissances mais mon budget est limité (je les ferai un jour quand j’aurai plus de moyens ou pas…). Je comprends parfaitement votre réticence à vous lancer là-dedans si vos revenus sont comme les miens, très modestes. Néanmoins (dirait Cléopâtre), lire c’est pour tous et le meilleur (les plus grands auteurs) ! Ecrire c’est pour tous ! Ce n’est plus une question de moyens, c’est une question de volonté ! En tout cas pour toi qui a internet et qui lit cet article…ça ne devrait poser aucun problème !

stylo-a-bille-3-d-the 

Parlons maintenant des choses qui dit-on sont tabous en France : les pépettes 😀 !

Mon livre coûte 13, 50 euros en papier et 1,99 euro en ebook… tu te prends une pizza et un martini au restaurant tu en as pour plus que ça (oui j’aime bien le martini blanc citronné avec de la pizza fruits de mer 🙂 )…1,99 euro certains expressos coûtent 2 euros voire plus ! J’ai buché au maximum mon livre pour condenser et concentrer les informations. J’aurais pu faire le malin et broder un livre de mille pages mais il aurait coûté trop cher aux gens modestes puis cela aurait été trop indigeste à la lecture. Tout ça pour vous dire que mon livre est très accessible….(oui vu le boulot que ça m’a pris, c’est très accessible ;-P). Si j’étais riche, je l’aurai offert gratuitement (ce qui n’aurait pas forcément été une bonne chose) mais bon il importe que je sois justement rétribué pour mon travail, c’est normal. On ne paie pas son pain en argent spirituel comme ironise un auteur que j’aime beaucoup (tel est notre monde capitaliste). Cela dit, je n’ai pas plus à vous demander que ces sommes sur lesquelles très honnêtement je touche une misère (vous ne me paierez jamais de yacht soyez tranquilles 🙂 , peut-être juste de nouveaux livres pour approfondir mes recherches, ce qui pour moi est déjà un trésor).

livre-magie-deux

Pour le reste vous avez le potentiel et je vous fais confiance, la richesse est en vous ! En NOUS !  Je ne suis pas comme ces gourous qui vont vous phagocyter pour vous faire accroire que sans eux vous n’êtes rien, ni personne…qu’il faut les payer encore et encore pour avoir tous leurs secrets machins-trucmuches. Non, moi je propose ma petite étincelle et après à vous de rayonner comme bon vous semblera…vous avez le potentiel (pote en Ciel), je le répète.

etre_q10

Et là j’entends déjà certains ricaner (ceux qui préfèrent l’avoir à l’être) « Ha ha le précaire qui veut nous donner des conseils de réussite…et de Bonheur… la bonne blague !»… oui je suis actuellement matériellement précaire, précaire et heureux ! Heureux car j’ai une compagne qui m’aime et que j’aime…on va se marier l’année prochaine (so romantic 🙂 …in the church en plus…ben oui on fait les choses bien 😉 ). Heureux car j’ai de la lecture jusqu’à la fin de mes jours (merci à mes potes bouquinistes). Heureux car j’habite malgré tout un petit appartement super sympa dans un bel endroit fleuri avec un balcon pour prendre le soleil et regarder les étoiles dans mon transat. Heureux car je mange à ma faim (même un peu trop) des plats que je cuisine avec amour et de bons produits pour ma Dulcinea. Heureux car j’ai des amis merveilleux, de bonnes relations avec mes parents. Heureux car je travaille en faisant un métier que j’aime avec un « patron » que je tutoie, qui est mon ami et qui sera peut-être, s’il l’accepte, mon témoin de mariage… je pourrais multiplier les exemples mais vous voyez à quel point je souffre le martyre de ma précarité. Je n’ai pas besoin de me défoncer à la cocaïne à l’instar de tous ces pauvres riches malheureux comme les pierres.

enfants---riche-et-pauvre

Ma précarité est une transition…elle s’explique par un parcours de vie atypique et mouvementé mais n’est que passagère…

(David Lefrançois un des plus grands coachs, qui lui a réussi matériellement, explique qu’avant d’être au plus haut, il faut avoir été au plus bas car prise de risques, car parcours atypique et culotté avec parfois de gros plantages etc.).

David LEFRANCOIS 

Je développe des projets en lesquels je crois et je sais qu’ils porteront leurs fruits….ils les portent déjà…ma situation économique s’améliore paisiblement et c’est à chaque fois du bonus. Si j’ai en plus c’est bien, si je n’ai pas en plus c’est pareil on fera sans ou on fera autre chose de tout aussi bien et de moins cher avec l’originalité en plus….il suffit d’avoir de l’imagination.

citation-quand-on-est-pauvre-on-n-a-que-la-ressource-d-etre-sage-jean-pierre-claris-de-florian-143056

Je repense en disant ça à une vidéo magnifique où un papa qui n’a pas les moyens d’emmener sa très jeune fille à Disneyland ou un parc du même acabit, la met devant son écran dans une caisse bleue en plastique simulant un wagon de montagne russe. Le bon papa réglé comme un coucou suisse reproduit toutes les descentes et tous les virages du manège avec une force herculéenne d’amour (il en a dans le ventre, dans les bras mais surtout dans le cœur). On sent cet homme transcendé pour offrir un vrai moment de Bonheur à sa fille qui ne doute pas une seconde d’être dans ce manège à sensations fortes ! Ce père est juste un héros !

22 Jun 2010, Leipzig, Saxony, Germany --- Visitors test ride new rollercoaster at German amusement park --- Image by © Jan Woitas/dpa/Corbis

Cliquez pour voir la vidéo

Ce n’est pas comme ces pauvres gosses de riches malaimés qui deviennent drogués, anorexiques ou suicidés (dernier exemple en date Ludovic Chancel, le fils de Sheila)! Tiens voilà de l’argent, fiche-moi la paix ! Ok je pense que certains riches aiment leurs gamins aussi, on se détend, je décris-là des archétypes…il y a par exemple des précaires alcooliques qui passent toutes leurs aides en bibine et bastonnent les mômes. Je veux montrer que l’argent ne compte pas en définitive, la bonne fortune n’est pas pécuniaire.

ob_67f473_quote-qu-est-ce-que-la-richesse-il-en

 [L’argent ne fait pas le Bonheur, on répète ça tout le temps mais il serait temps d’en avoir VRAIMENT conscience et d’arrêter de baver béatement sur le yacht du riche ! Et non je ne torpille pas ceux qui gagnent des fortunes. Notre monde est capitaliste, on peut le regretter mais pour l’heure on ne saurait sortir du monde. Par conséquent l’argent est nécessaire et utile en tant que ressource pour agir et produire de bonnes choses mais le plus important n’est pas d’en posséder des quantités astronomiques…c’est surtout la manière de l’utiliser ! A quelles fins l’employons-nous? Ceci dépend exclusivement de qui nous sommes ! Des égoïstes mercantiles aigris ou des êtres spirituels pétris de sapience ! Je vous accorde qu’entre ces deux pôles il y a tout de même quelques nuances 🙂 !].

Quoi qu’il en soit l’enfant dans la caisse bleue pourra dire « Mon père n’a pas beaucoup d’argent mais son amour n’a pas de prix…cet homme aurait déplacé les montagnes pour moi. » c’est plus beau qu’un enfant se disant « J’ai tout ce que je veux sauf l’essentiel : de la considération ».

20641

Ne croyez pas qu’une Vérité de « pauvre » vaut moins qu’un mensonge de riche. Le mendiant est parfois plus sage que le super coach américain faisant ses shows devant des milliers de personnes. Je dis ça car le thérapeute qui m’a aidé et qui est aujourd’hui connu dans le monde entier, a eu un passage dans la rue… eh oui il fut SDF. S’il n’avait pas l’honnêteté de le reconnaître on ne pourrait pas s’en douter et pourtant…. s’il ne lésine pas à parler de ce douloureux passé, ce n’est pas pour faire pleurer dans les chaumières…c’est pour nous montrer que quand on a la bonne philosophie on arrive à remonter n’importe quelle pente. Les aléas de la vie, l’ont mené à la rue mais il avait déjà en lui la petite étincelle que je souhaite tant vous instiller….c’est ce qui l’a sauvé ! En ce temps-là, les mauvaises langues auraient pu dire « Eh quoi ce clodo nous parler de Bonheur… tu veux rire ! »….eh bien non car le Bonheur il y croyait et clodo il ne l’est plus désormais, tant s’en faut ! Vous me concéderez que ma pente à moi est bigrement moins pénible à remonter…. Quand je fais le bilan, je trouve que je m’en sors bien, j’aurai pu totalement m’effondrer mais j’ai tenu bon. J’ai tenu bon grâce à tout ce que j’aimerais partager avec vous à travers ce livre.

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_132806

Cliquez

Je ne prétends pas que sa lecture soit indispensable, il y a tellement de bonnes choses disponibles partout mais croyez-moi, si vous voulez donner du sens à votre vie il est temps de s’y consacrer chaque jour ! Par la lecture, par l’écriture, par la méditation, par la contemplation, par la réflexion…. sortez du paraître et commencez à être  et vous retrouverez peut-être l’Être avec un grand E de Parménide.

tabula-9039b0

Mon livre peut vous y aider si vous prenez le risque énorme pour 1, 99 euro de vous ruiner en l’achetant ;-p ou cette autre folie qu’est la version papier à 13, 50 euros :-D(+ frais de port). Après ce sacrifice financier indécent vous privant de la dernière Ferrari ;-p, il vous faudra sérieusement consentir au vrai sacrifice : celui de la bonne volonté.

ego-barre

Lire, lire, lire, relire, réfléchir, appliquer, appliquer, appliquer, y mettre de soi, de son cœur, de son esprit, aller chercher les trésors de connaissances et l’inspiration partout…faire ces efforts pour obtenir en « récompense » (c’est très occidental ce besoin-là mais allez…) de belles réalisations à partager et à savourer. Vous en aurez bien assez jusqu’à la fin de vos jours et si vous êtes volontaires vous percevrez très vite les changements salvateurs. Tout ceci vous rendra meilleurs, et heureux ! Vous allez commencer à ne plus badiner avec la Vie et ses bienfaits….mieux, vous apporterez enfin du sens car le sens permet de trouver l’ESSENCE.

Bon je finirai pour l’heure là-dessus… je prépare un tome 2 qui sera plus exhaustif pour ceux qui voudraient approfondir…sinon l’essentiel est dans le tome 1. Je referai des articles commentaires mais plus sur le fond du livre cette fois-ci afin d’apporter là aussi et gratuitement plus de matière aux lecteurs et aux autres aussi. J’attends cela dit d’avoir plus de questions et de critiques afin de cibler mes éclairages à l’aune de vos appréciations.

Grand merci aux lecteurs et à ceux m’aidant à partager ce travail…n’hésitez pas à le faire découvrir un maximum….moi je n’ai pas la télé, ni les grands médias… je vous ai, vous lecteurs et amis 🙂 !  

Je compte sur vous et vous exprime ma sincère gratitude !  

Bonne lecture et à vos plumes !

HFS.         

298483_234458013277303_151777384878700_667429_1823590417_n