Les sociétés du mal-être ont une cause profonde.

La vidéo suivante:

N’est qu’un exemple parmi d’autres du mal-être de nos sociétés et pas seulement au travail.  

Nous devons nous interroger sur les raisons profondes de cette détresse qui grandit et trouver comme Hippocrate la cause des causes.

Pour moi la cause des causes est comme vous le savez une mauvaise définition du Bonheur. Beaucoup d’entre nous, surtout chez nos élites, croient encore que Bonheur= satisfaction illimitée et qualitative de tous nos désirs. Si nous avons cette définition-là nous aurons besoin d’argent et de pouvoir pour satisfaire ce dit faux Bonheur. De beaucoup d’argent et de beaucoup de pouvoir. Finalement, nous n’aurons dans la vie que la volonté toujours croissante de s’en mettre plein les fouilles pour tout acheter, tout corrompre et acquérir davantage de pouvoir…dans l’optique de l’assouvissement maladif de nos désirs mortifères bien entendu.

Nos élites, qui n’ont d’élite que le nom, appliquent cela…ils détruisent la vie et les choses de la vie à cause de cela. Nous serons complices en adoptant la même philosophie, nous serons complices en ne les arrêtant pas!

D’autres valeurs, une autre définition du Bonheur doit éclairer la vie des Hommes ou le désespoir et le chaos s’étendront jusqu’à tout ravager…

Il convient de réfléchir au Bonheur au jour le jour mes amis et par ce biais aux valeurs que nous voulons pour demain. Nous sommes capables de réfléchir à des banalités comme nos prochaines vacances mais pas à l’essentiel de l’existence : le Bonheur. Ne soyons pas étonnés de ce qui se passe, c’est triste mais au fond dramatiquement logique…

Nous nous prenons juste les murs que nous refusons de voir et de déconstruire!

Voici un premier mur à déconstruire, le Dieu-Argent, Mammon…faux Dieu nous promettant la réalisation fantoche de nos désirs tyranniques qui constituent un autre faux Dieu plus difficile à terrasser encore: le Dieu-Ego.

Quand je parle d’Argent, je ne parle pas de ce qu’il y a dans votre porte-monnaie… je parle du système bancaire, du Marché, de l’idéologie capitaliste, du Capital etc. Je parle de la philosophie du « monnayer », du « monétiser » la vie. Je parle du : il faut gagner sa vie! Comme si elle ne nous appartenait plus! Et elle ne nous appartient plus puisqu’il faut la gagner. L’Argent en ce sens nous dépossède de la vie et brise les rapports humains.

Nous ne pourrons pas nous en séparer tout de suite mais il faut commencer à réfléchir pour l’avenir! Veut-on encore de ces sociétés mercantiles où pour l’ « ultraprofit » d’ 1%, les 99% galèrent voire se tuent! Oui ils se TUENT à la tâche, c’est le cas de le dire!

Voici en tout cas quelques vidéos pour commencer à creuser ce sujet brûlant.

HFS.