/*Generated by Jetpack Protect Start*//*Generated by Jetpack Protect End*/ mars | 2016 | L'Homme franc sait

Cher Pierre Perret. (Réforme de l’orthographe).

Cher Pierre Perret,

D’abord un immense merci pour toutes vos chansons magnifiques, votre bonne humeur inaltérable, vos « petit Perret » de la langue française, la recette de la purée de pommes de terre rattes soufflée à Joël Robuchon que j’ai reprise moi aussi mmmmmmmmmmm…

J’ai écouté votre chanson sur la réforme avec attention. Elle ne manque ni de talent, ni de malice… pourtant j’ai bien peur, d’être un peu paléographe, rien qu’un peu je vous rassure…et je ne crois pas que ce soit pour cause d’imbécilité ni même d’imbécillité :-) !

D’ailleurs, je me disais comme ça, que si l’imbécillité avait autant de « l » que de neurones, on pourrait au moins lui en laisser deux ;-) . Surtout qu’en langue des oiseaux, nos deux « l », s’entendent comme deux ailes…un moyen de s’élever sans doute vers des sommets…de bêtise ? Je l’ignore mais restons optimiste et si les cons changeaient parfois d’avis ? (Les cons que je vise se reconnaîtront…ha, ha, ha les voilà tous en train de chercher maintenant :-D … no panic les amis je rigole…).

Je sais que vous êtes un homme avisé cher Pierre… j’espère que si un jour vous me lisez, vous ne serez pas irrité de recevoir quelques critiques affectueuses d’un petit imbécile comme moi. D’avance pardon…

 

Concernant votre chanson…  

Lire la suite

Salut à toi Jean Morzelle.

Notre ami Jean Morzelle, très célèbre dans le monde des NDE, nous a quittés.

Trois jours avant sa mort, il livrait au Dr. Charbonier ces quelques mots magnifiques:

 « Je n’ai pas peur, je sais où je vais ».

J’espère avoir autant de panache que lui quand arrivera mon heure…mais justement où allons-nous après?

Jean Morzelle qui fut un « expérienceur » est très bien placé pour répondre à cette question. J’aimerais donc pour un hommage riche d’enseignements partager avec vous quelques vidéos ô combien précieuses où Jean nous explique ce qu’il y a de l’autre côté.

 

Immense merci à lui , bonne route pour la fin du grand voyage!

Et bien sûr mes sincères condoléances à tous ses proches dont son ami le Dr. Charbonier.  

 

HFS.

 

 

 

 

Un peu de lecture:

41DDbSt3UuL._SX341_BO1,204,203,200_

51eajihbH-L._AC_UL320_SR224,320_

201401281986-full

 

La méthode intuitive, l’exemple de Dieu.

Pour expliciter mon concept de « preuve intuitive » je vais procéder à une petite démonstration. Elle n’aura pas pour objet de prouver l’existence de Dieu, elle ne sera pas non plus exhaustive. Elle vous montrera seulement la manière de procéder pour user de la méthode « intuitive ».

 

Avant de commencer cette petite démo, j’aimerais vous proposer deux adages qui résument ladite méthode :

 

  • 1)La complexité de ce qui est, m’oblige à imaginer…
  • 2)Mon cerveau doute mais mon cœur sait et mon cœur tranche.

Nota bene : par cœur je n’entends pas le sentimentalisme niais mais bien notre conscience morale profonde. Une faculté tout à fait incroyable qui  pourrait d’ailleurs à elle seule constituer une preuve intuitive mais… qui est parfois difficile à atteindre puisque parasitée par l’émotionnel factice du prêt-à-penser de la doxa.

 

Lire la suite

Une crème de caramel breton par Monique.

Après ma crème de la crème, Monique nous aide pour le dessert. Je vous livre sa recette de crème de caramel breton.

HFS.

 

sauce-caramel-fluide-beurre-sale-L-Q8e7zX

 

 

Recette de Monique:

 

Ingrédients: 100 g de sucre- 10 cl de crème liquide- 80 g de beurre salé- 1 pincée de fleur de sel.

 

Dans une casserole à fond épais, faites fondre le sucre à feu doux.

Une fois fondu et doré, hors du feu, ajoutez le beurre et la crème (c’est mieux avec la crème tiédie), bien mélanger, puis remettre à feu doux. Si le sucre a cristallisé, il refondra. Faire épaissir en tournant, jusqu’à obtenir la consistance désirée, retirer du feu, et ajouter une pincée de fleur de sel.

A ce stade-là, je le transvase dans un pot de verre lorsqu’il est froid. Il se conserve au frigidaire pour les moins gourmands!

S’il est trop épais une fois refroidi, chauffez brièvement au bain-marie, ou  au micro-onde.

 

Bon appétit !

 –>Très bon aussi sur la glace, les pommes cuites, les tartes, les crêpes, les gaufres …

Jean-Jacques Charbonier sur France 5

Voici un petit débat courtois en compagnie du Dr. Charbonier sur France 5 à l’occasion de l’émission « Allô Docteurs ».

Cliquez :

201402161740-full 

Mon commentaire:

J’ai trouvé les intervenants très raisonnables et affables. Le sujet n’a pas été caricaturé même si je ne partage pas les affirmations de Sébastien Dieguez. Ce chercheur en neurosciences pense qu’il n’y a pas eu d’études vraiment concluantes sur les NDE, je ne suis pas vraiment d’accord mais je comprends ce qu’il a voulu exprimer. Je crois qu’il recherche des preuves « techniques », « physiques » du phénomène. Il est vrai qu’obtenir ce type de preuves est complexe pour les NDE car elles n’arrivent pas sur commande. On ne va pas non plus provoquer des comas artificiels pour étudier ça in vivo en laboratoire… et même si on était assez fous pour vouloir s’y essayer , on ferait chou blanc.  

 

Non  les NDE nous offrent un autre type de preuves, des preuves intuitives… celles-ci les « cartésiens » trop « terre à terre », ne pourront jamais les appréhender. Et pourtant, douteraient-ils de l’amour de leur conjoint(e) car on ne peut pas prouver ça physiquement, mathématiquement? En droit, on condamne ou innocente souvent des gens en dernière instance sur « une intime conviction ». Cela signifie qu’on ne peut pas prouver par A+B ce qui c’est passé mais qu’il faut bien trancher…alors c’est à notre intuition profonde de faire pencher la balance. Comme vous le savez, le doute doit bénéficier à l’accusé(e)…notre fameuse présomption d’innocence.

 

J’aimerais bien que pour les expérienceurs, il y ait une présomption d’intégrité d’esprit. Qu’on arrive juste à se dire, que si rien ne prouve le contraire,  ces personnes sont tout à fait saines d’esprit et qu’elles ont vécu ce qu’elles ont dit avoir vécu.   Je crois que c’est Charles Peguy qui disait que si l’on veut vous prendre à défaut sans preuves, vous n’avez pas besoin vous non plus d’en fournir pour vous défendre.  Autrement dit j’aurais peut-être lancé à ce cher M. Dieguez un petit défi:

« Vous nous dites qu’il n’y a rien de concluant concernant les NDE, eh bien vous qui aimez tant les preuves, vous lirez la preuve du Paradis du Dr. Eben Alexander et vous nous démontrerez qu’il n’y a absolument rien de concluant là-dedans… que tout ce que décrit ce confrère est tout à fait banal, explicable et ce le plus simplement du monde. »

 

 

C’est très facile d’affirmer le nez en l’air, qu’il n’y a rien de concluant…

Très franchement si j’étais un sceptique et un anti-NDE farouche, je serais un peu frustré par mon propre camp.  Je dirais aux miens, « Bon sang de bois, à part faire des pirouettes, on n’arrive jamais à leur répondre sur le fond. On est toujours obligé de noyer le poisson, de ne pas parler des cas les plus troublants comme celui de Pamela Reynolds. Et qui croit encore à notre vieux bug du cerveau??? Non sérieusement les copains, il faudrait peut-être qu’on leur envoie un jour des arguments à ces spiritualistes!!! ».

 

En tout cas, c’est finement joué de la part du Dr. Charbonier. Ils n’ont guère voulu trop amplement s’étendre sur le cas du Dr. Eben Alexander… comme c’est étrange 🙂 . J’espère que les téléspectateurs et les internautes iront creuser, eux. 

 

Voilà, c’était tout…immense merci quand même à tous les intervenants et aux animateurs, surtout à cette charmante jeune femme et son témoignage magnifique mais également à ce cher Jean-Jacques Charbonier qui a encore une fois bien défendu la cause.

HFS.